amoureux de la polémique stupide et réductrice.

J'étais jusqu'à ce jour abonnée au site d'un teneur de blog prétenduement amoureux de la littérature corse. Je ne le nommerai pas. Il accueille des anonymes, lesquels ont le droit de porter les propos les plus infects sur qui leur tombe sous la main. Leurs commentaires sont validés, mais plus, ils sont repris sous prétexte de discourir sur la littérature? Pour moi la littérature n'y trouve pas son compte, la méthode est malsaine, et plus malsaine encore ce mea culpa maxima culpa qui clôt la discussion, de la part du webmaster. Que n'a-t-il supprimé la page, si vraiment il pense ce qu'il dit, que n'a-t-il refusé la validation à ces commentaires sans gloire, réducteurs, insalubres... Il n'en demeure pas moins que la bave aigre qui tache l'auteur, reste. Il est si facile de critiquer, de rabaisser, et si difficile de faire. Voilà, la seule perspective qui s'ouvre ici, c'est l'écriture et l'obscurité. Tout le reste est sali, jalousé. Je ne lirai plus rien de ces saletés.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire