création et récréation

 

 

 

 

Avez-vous lu le dernier livre de Machine Levy ? Non ? Moi non plus. la vie sexuelle de tous les membres successifs de sa famille ne m'intéresse pas. La fille de Bazin, Mme Chapsal, Mr Jardin, Depardieu  père fils et saint esprit, Dutronc et toutes ses branches… Ah ! l’oligarchie, le microcosme qui se coopte, les fils et filles de qui se transmettent le flambeau depuis des générations, et qui donne à sa progéniture le siège des médias qu’il occupe jusqu'à l’ultime lifting… J’ai écouté le dernier Charlotte Gainsbourg. Ouf ! no  comment. Ce qui était supportable pour la mère devient… On va être médisant, il faut arrêter là, Le fait est qu’il faut beaucoup d’orgueil pour rajouter une pierre à l’édifice de la création, ou beaucoup d’inconscience, ou alors peut-être tout simplement est-ce comme les hémorroïdes, quoi qu’on fasse pour les éviter, elles viennent quand même sans être invitées, Muses postérieures, qui soufflent des démangeaisons douloureuses qu’il faut à tout prix apaiser.

Y-t-il de plus grand bonheur que de créer, et d’être devant l’œuvre en mouvement ? En ce qui me concerne, à part ma famille, rien, ou peut-être…

Oui, la pommade pour les hemo…..

Stop ! cessez de lancer des fruits pourris, j’arrête… ;

 

Ps, le tableau n’est pas du tout fini

 

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire