Le droit de dire, et ne pas tout dire

Les vacances cela laisse le temps de faire ce qu'on s'interdit d'ordinaire. La visite de sites littéraires, les conversations sur Forum... J'ai été frappée cette fois par le phénomène des réseaux. Certains auteurs voient leurs noms répétés ad nauséam en certains lieux, jamais une critique, jamais un point gênant soulevés, ils sont déifiés quoi qu'ils produisent. Sur d'autres on sert la soupe à tout le monde, volonté de plaire le plus largement possible, ou de ne pas déplaire.. On ne sait pas trop. De beaux sites proposent des analyses d'image, de textes, intéressants et bien argumentés . Et d'autres encore proposent de vraies critiques avec de vraies remises en question, osant le droit de dire. Je vais essayer de vous donner les adresses des sites que j'aie aimés... À suivre...

Vous devez être connecté pour poster un commentaire