Le père Goriot, la pension Vauquer

Lorsque Balzac écrit il n'a pas conscience, la volonté de créer un nouveau courant littéraire pourtant son projet la comédie humaine n'a pas de précédent. Il envisage de ou travers d'une oeuvre immense, le portrait de l'intégralité de la société.

Il nait en 1799 et mène en parallèle des activités d'homme d'affaire dans le but permanent de faire fortune. En dix ans, il a écrit 85 romans. Le plan de la comédie humaine a pour procès une étude de moeurs qui veut englober l'ensemble de la société.

 

Notre extrait est inclus dans une oeuvre dont le sujet est un vieux bourgeois qui a liquidé sa succession de son vivant entre ses deux filles, qu'il a préalablement richement marié. Il se retire dans la pension vauquée, où il vit confortablement. Notre extrait se situe au début du livre. Et nous décrit les habitants de la pension vauquée.

 

Projet de lecture: Comment ses descriptions s'inscrivent-elles dans une volonté de réalisme?

 

Qu'est ce qu'un type littéraire?

Le type est le personnage canonique de la représentation d'une série de caractéristiques qui en font ensuite un référent pour nommer le même type de comportement. Exemple: l'Avare est un type: Harpagon. Pour faire un type il faut préalablement une oeuvre littéraire  qui lui est donnée sa visibilité. Le père Goriot est le type du vieillard qui se sacrifie pour ses enfants.  (exemple de type: Le malade imaginaire, Argan, type de Molière. Cosette, l'enfant battue. Roméo et Juliette, madame de Bovarie, Argan (malade imaginaire), Cosette (l'enfant battue), le misanthrope.)

 

Vautrin: un personnage double.

 

I. Il veut être un bon citoyen

II. Il ne peut cacher la réalité d'un personnage de Vautrin. 

III. Un portrait Réaliste.

 

 

Axe 1: Le bon Vautrin

 

"Voilà un fameux gaillard" (ligne 26), "

 

Axe 2: Le mauvais Vautrin

 

"bouquets de poils touffus et d'un roux ardent" (ligne 29)

"son air bonhomme" (ligne 38),

Vous devez être connecté pour poster un commentaire