Saint Martin, la vie, le reste

SAINT MARTIN avec ma Jeannine, Désirée, Sarah, Seta, et le gentil cuisinier (pardon pour le nom)

J'en ai parlé sur le blog, à chaud. Voilà quinze jours à présent que la vie a repris son cours, et ils sont tous là. Là dans ma mémoire, mais aussi au téléphone, sur facebook, parce que la vie est étrange, elle démolit, elle reconstruit. Et elle crée des liens très forts.

Saint Martin, c'est la prise en compte de la douleur de chacun, sans hiérarchie, tout le monde est écouté, entendu. Ceux qui marchent, ceux qui roulent, ceux qui béquillent. Et c'est le miracle accompli chaque jour par l'équipe médicale. Mais il y a un autre miracle, celui des personnes

Chantal et Seta

Yves, avec Michel, il faut que je retrouve la photo

 

Monique

 

Snooky

et tous les autres, Pascal, son immense courage, Sebastien, Coralie, Belinda, Chrisitiane, L'aumonier, Arlette, Matthieu...

J'en oublie. Je n'ose pas mettre les photos en ligne, pourtant, tous vous êtes encore avec moi. Votre politesse du sourire, votre optimisme de façade, qui ne déverse pas sur les autres des soucis trop quotidiens, votre gentillesse, votre envie de vivre, envers en contre tout.

J'ai appris beaucoup avec vous, et je veux tous vous dire merci

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire