nouveautés

mhf15-166x220.png

mhf17-166x220.png

mhf16-166x220.png

Trois livres, très différents

voilà les pitchs que l'on trouve sur le site de ma maison d'édition :

http://www.editionsclementine.com

l

ANSIDEO GIOVANALI : LA HONTE EN HÉRITAGE, le crachat de lune

" En te réappropriant ton histoire, tu acceptais l'héritage de l'Enfer. Il était devant toi, tu le voyais reflété par le miroir, c'était toi. Paradoxalement, alors qu'un vrai chagrin te submergeait comme une marée noire, tu ressentais comme une sorte d'affranchissement. Il te semblait que quelque chose avait crevé et que ce qui s'écoulait te révélait et te libérait. Toi, qui avais tant aimé les « Sarabandes » de Bach, toi, qui écoutais pleurer le violoncelle de Lekeu, tu avais cette même impression de vibration douloureuse mais rédemptrice. Il te semblait que le puzzle de ta vie se reconstituait petit à petit. Il lui avait toujours manqué un centre, comme si l'image ne parvenait à se former qu'à présent. « Péché originel », c'était le mot qui te trottait dans la tête à cet instant."

CHRONIQUES DE LÈRE DU SERPENT : les mondes de la pluie - les sept dignes - Tome I

La pluie avait lentement inondé le monde. Les races s'étaient modifiées, les terres et les modes de vie s'étaient adaptés… Au milieu de ce temps terrible, étaient nés des enfants étranges, aux capacités insoupçonnées. Leur seule apparition faisait naitre la crainte dans les regards. Garo est l'un d'entre eux et avec sept de ces êtres nouveaux, il va tenter de remplir une mission périlleuse, dans un univers qu'il ne connaît pas. Il va apprendre l'amour, l'amitié… Un roman d'aventure, de dépaysement où l'imagination débordante de M.H. Ferrari nous entraine loin, bien loin de ce monde. 1er volet de la saga des Garo, il pose un univers déroutant, unique.

LA PERSÉVÉRANCE DU JARDINIER, Série du commissaire Pierucci - Tome VIII

La patience du jardinier n'aura jamais été soumise à si rude épreuve. Les crimes sont plus ou moins les mêmes dans tous les pays.

 

Qu'est-ce qui différencie un roman policier d'investigation d'un autre sinon quelques détails brillants ajoutés par l'auteur (dans ce cas, vraiment brillants pour Marie-Hélène Ferrari) et la personnalité du protagoniste. Marie-Hélène Ferrari, grâce à son talent d'écrivaine et son imagination fertile, renvoie à un mélange original des cultures, des saveurs et des accents de Corse, loin des clichés ressassés. Un talent sûr et fort, une écriture pertinente font du commissaire Pierucci un héritier désigné du Montalbano de notre Camilleri national. Critiques de Marilia Picone, Stefania Nardili à propos du Destin ne s'en mêle pas traduit en italien et édité par Lantana Editore, Roma.

 

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire